[Chacun Mes Goûts] #8 : Fabien W. Furter (Wheelfall / Death Whore / ex-Chaos Echœs)

 

New Noise présente “Chacun Mes Goûts”, une série limitée de discussions où groupes et artistes mis en avant dans nos colonnes nous parlent de leurs disques de chevet. Aujourd’hui, c’est Fabien W. Furter, chanteur/guitariste/frontman de Wheelfall, Death Whore et anciennement Chaos Echœs qui se prête au jeu…

Le premier disque que tu as possédé ?

C’était Genesis, avec From Genesis to Revelation. Je m’en souviens parce que ça a été une déception au début. Ces morceaux purement prog et sans Phil Collins au chant m’ont déçu sur le moment, ce n’était pas le Genesis qu’on entendait à la radio. Mais avec le temps, c’est devenu un grand album pour moi. Des années plus tard, j’ai appris que j’avais acheté un truc cool.

Genesis - From Genesis To Revelation | Références | Discogs

Un disque qu’écoutaient tes parents quand tu étais gamin ?

Beaucoup de variété italienne, par ma mère. Mais ce dont je me souviens le plus, c’est Stan Getz, sans album en particulier. Mon père écoutait beaucoup.

The Very Best Of Jazz (CD1) - Stan Getz mp3 buy, full tracklist

Un disque qui t’a fait découvrir le metal et ses dérivés ?

Ça va en surprendre beaucoup, mais c’est Scorpions, Fly to the Rainbow. Une cassette chez mes parents, qu’ils n’écoutaient jamais. A la première écoute, ça m’a un peu choqué. Je l’avais emportée pour un voyage de classe en primaire. “Speedy’s Coming” m’a fait bizarre, mais ce disque m’a initié aux musiques plus dures, et de fait je le réécoute avec plaisir.

Fly to The Rainbow : Scorpions: Amazon.fr: Musique

Un disque qui t’a donné envie de faire de la musique ? 

En premier lieu : Pierre et le Loup, car j’ai commencé par le violoncelle. Pour la musique disons “plus électrifiée”, KoRn, avec Follow the Leader. Au début, si j’ai voulu une guitare, c’était clairement dans le but de faire du KoRn. Je voulais l’Ibanez 7 cordes de Munky ; j’avais même participé à un concours Guitar Part pour en gagner une. Finalement je n’en ai jamais eu… Follow the Leader est le premier album que j’ai écouté d’eux, il occupe une place assez importante dans mon parcours musical.

walt disney présente Pierre et le loup (prokofieff) (livre disque ...

Follow The Leader : Korn: Amazon.fr: Musique

Le meilleur album de tous les temps ?

Je sais quoi répondre, mais j’hésite… The Drift de Scott Walker. Un artiste que je respecte énormément pour son parcours. Il est passé des charts à une musique bien plus exigeante. Avoir sorti une telle trilogie avec Tilt, celui-ci et Bish Bosch, c’est formidable. Je suis sûr que dans 20 ans ces albums seront encore considérés comme avant-gardistes. Et il y a des émotions dans sa musique. Je ne l’écoute pas souvent, cependant. En revanche, mon œuvre préférée reste Le Sacre du Printemps de Seiji Ozawa, par l’Orchestre de Chicago.

The Drift: Scott Walker, Scott Walker: Amazon.fr: Musique

Strawinsky: Le Sacre du Printemps / Fireworks : Seiji Ozawa ...

Ton disque de post-metal incontournable ?

Tu sais qu’au final je n’en écoute pas des masses ! Je choisirais bien le dernier Godflesh. Je pense que c’est mon préféré avec Streetcleaner. Et toute sa dernière partie.

Godflesh - Post Self Lyrics and Tracklist | Genius

Ton disque d’indus incontournable ?

Pas de surprise : Einstürzende Neubauten, avec leur deuxième album Zeichnungen des Patienten O. T. Il est dingue. Il y a même du power electronics dedans, des ambiances de cinglé.

Zeichnungen des Patienten O.T: Einstürzende Neubauten ...

Ton disque de hardcore incontournable ?

Minor Threat, le premier EP sans titre. Pas original non plus, mais j’admire absolument la carrière de Ian McKaye, et je pense qu’il n’existe pas plus efficace en matière de hardcore.

Minor Threat - Minor Threat Lyrics and Tracklist | Genius

Un disque qui résume assez bien les influences de Death Whore ? 

Il faut que je réfléchisse bien… Je pense à Always the Hard Way de Terror. Pour moi, Death Whore sonne très Terror mais avec un background Morbid Angel période Steve Tucker : Formulas Fatal to the Flesh et Gateways to Annihilation. Pas mal de breakdowns très heavy. Mais c’est surtout Terror qui m’a donné envie de monter Death Whore !

Always the Hard Way de Terror sur Amazon Music - Amazon.fr

Formulas Fatal to The Flesh : Morbid Angel: Amazon.fr: Musique

MORBID ANGEL | Gateways to annihilation - Nuclear Blast

Le disque dont tu es le plus fier ?

Ça reste Glasrew Point de Wheelfall. Je ne pense pas avoir sorti quelque chose de plus ambitieux. Même avec ses défauts, c’est une belle photographie de ce que je pouvais faire à l’époque. Tout un concept qui représente ce à quoi j’aspire avec ce groupe. C’était un double album, avec un livre, des peintures… D’autant plus que je l’avais sorti moi-même en totale indépendance. Néanmoins, je suis fier de tous mes disques.

Un disque d’un groupe ou artiste avec qui tu es pote ?

Mon meilleur ami a joué dans JOY/DISASTER, on partage le même local de répétitions. Je ne peux donc que les citer. Et sinon, Peine Kapital, groupe de doom/sludge : je parle avec eux tous les jours, ce sont des anciens membres de Pledge Of Cain. Leur album Sanguinarium a été mixé et masterisé par Stéphane Azam de C.R.O.W.N. Oh et puis, vu qu’en ce moment je parle chats, 2001 : L’Odyssée de l’Espace et HM2 avec Benjamin (NdR : Benjamin Moreau, guitariste/machiniste de Fange), je rajoute Fange (NdR : Matthias Jungbluth, chanteur de Fange, a également eu droit à son Chacun Mes Goûts, ICI). D’autant que Pudeur est leur disque que je préfère. J’ai vraiment l’impression que les influences sont digérées dans un truc très personnel, avec une fin d’album absolument écrasante.

Fange - Pudeur - chronique | COREandCO webzine

Un disque issu de ton label préféré ? 

13 Songs de Fugazi, sorti sur Dischord. Ça représente un peu le modèle d’indépendance auquel j’aspire !

13 Songs — Wikipédia

Ta pochette d’album préférée ? 

Encore Neubauten, cette fois-ci avec Haus der Lüge et son cheval rouge. Elle est carrément exposée dans mon salon !

Haus Der Lüge: Einstürzende Neubauten, Einstürzende Neubauten ...

Ta B.O. préférée ?

Celle de Crash de Cronenberg, par Howard Shore. Toutes ces notes de guitare minimaliste. C’est mécanique et froid, je trouve que ça colle très bien avec le film et le bouquin.

Crash (OST) - Howard Shore - SensCritique

Un disque que tu assumes totalement mais qu’on ne s’attendrait pas à trouver dans ta discothèque ?

Il se trouve que je possède un album de Taylor Swift, 1989. Je ne l’écoute pas beaucoup mais je trouve certains morceaux vraiment bons.

1989: Taylor Swift, Taylor Swift: Amazon.fr: Musique

Un disque qu’on t’a offert ?

Je pense à une B.O., celle de The Fog de John Carpenter. C’est Damien d’Inhumate qui m’a offert le disque. Lui et moi sommes très fans de films, et de Carpenter en particulier, et j’ai eu droit à une édition vinyle assez cool.

The Fog : John Carpenter: Amazon.fr: Musique

Un disque qu’on devrait t’offrir ?

Je pense que quelqu’un devrait presser Sadness Will Prevail de Today Is The Day, et me l’offrir. Ça tiendrait en quatre disques, ce serait parfait ! (Rires) Je crois que ça n’est jamais sorti en vinyle. Ce serait donc le cadeau parfait !

Sadness Will Prevail by Today Is The Day - Pandora

Le dernier disque que tu as acheté ou que tu t’es procuré ?

Le dernier album Walk Through Fire, Vår Avgrund. Rampant, désabusé, mais avec aussi énormément d’énergie.

WALK THROUGH FIRE – Var Avgrund - Among The Living

Le disque que tu écoutes en boucle en ce moment ?

Twenty Years de SURE. Il passe super bien, arrive au bon moment et j’ai envie de le passer à chaque soirée, donc bravo à eux ! (NdR : SURE. ont également eu droit à leur Chacun Mes Goûts, ICI)

Et enfin : team CD, team vinyle, team cassette ou team streaming ?

J’écoute 80% de ma musique en streaming. J’ai pas mal de disques vinyles et CD. Mais le plus pratique pour bosser, surtout en télétravail, c’est Spotify.

Fabien vient de sortir le premier EP sans titre de son nouveau projet Deathwhore, vous pouvez l’écouter ICI. Chronique à lire dans new Noise n°53, en kiosque jusqu’au 5 juillet. Un nouvel album de Wheelfall est actuellement en préparation.

Propos recueillis par Clément Duboscq

La playlist :

 

Death Whore, le clip de “Deceiver” :