Soirée new Noise vs J’irai verser du nuoc mam sur tes tripes #3

Après une trève de près d’un an, les soirées New Noise vs J’irai verser du Nuoc-Mam sur tes tripes reprendront le vendredi 14 septembre au Trabendo pour un troisième épisode intitulé Brutes sanguinaires, vallées maudites et surfers fantômes. Affiche complète et infos de première nécessité ci-dessous.

 

THE MEN
(NYC, USA – Sacred Bones)
Cupcakes à la moutarde
Alors qu’on ne pensait pas les voir revenir avant 2013, les New-Yorkais de The Men rempilent pour une nouvelle série de châtaignes, sans prévenir, en traîtres, juste pour l’amour du châtiment et la beauté de l’empeigne. Et accessoirement présenter leur très attendu troisième album, qui paraîtra en fin d’année sur Sacred Bones. Défouraillage sonique, songwriting de haut luxe, pop songs jouées à vitesse exponentielle et guitares fouettant l’asphalte façon early Swervedriver ou Dinosaur Jr canal historique : The Men ne sont jamais là où on les attend et ça tombe bien, c’est exactement ce qu’on leur demande.

 

CRASH NORMAL
(PARIS, FR – Born Bad)
Tempête d’échardes métalliques
Avec Your Body Got A Land, nouvel album paru au printemps sur Born Bad, Crash Normal a mis de côté la mitraille garage pour signer la B.O. d’un western post-apocalyptique où deux loners en transit font le compte de leurs victimes avant acheminement express vers les portes de l’enfer. Entre lo-fi des hautes plaines et surf-punk narcotique, le duo Parisien signe non seulement son meilleur disque, mais aussi un des plus beaux jamais sorti par Born Bad et de très loin ce que vous entendrez de plus vital et addictif cette année.

 

AMEN DUNES
(NYC, USA – Sacred Bones)
Procession psychédélique sur la mer de feu
Parce que les moines aveugles ont aussi droit à un peu de folk spectrale pour égayer leurs soirées au coin du feu dans les montagnes du Dieu cannibale, Amen Dunes a remis il y a trois ans le rock psychédélique sur le chemin de l’introspection hypnotique et des grands cauchemars lysergiques. Depuis, les moines aveugles de la montagne du Dieu cannibale dansent sur des mantras d’amour vaudou et des ballades pour pendus jusqu’aux petites heures de l’aube et le groupe de Damon McMahon s’est imposé comme une des plus fascinantes énigmes de la scène indépendante américaine.

 

LONELY WALK
(Bordeaux, FR – Satanic Royalty)
Messe pour l’éternelle damnation
Phalange secrète du synth-punk, Lonely Walk est composé de membres de J.C. Satàn, Black Bug et Crâne Angels. Seul groupe du Système Solaire à devoir à peu près autant à Suicide et aux Screamers qu’aux Zombies et à Syd Barrett, Lonely Walk est votre prochain groupe préféré mais vous ne le savez pas encore. Tâchez donc d’arriver à l’heure si vous ne voulez pas vous faire virer de votre propre vie.

 

ATTENTION AMBIANCE !

L’habillage musical inter-concerts sera assuré à la main par Froos (Teenage Menopause), Seb (XVIII Records), Ben (Tiki Lounge), JB (dDamage) et Lelo J. Batista (J’irai verser du Nuoc-Mam sur tes tripes / New Noise / Tsugi) sur le thème des maladies vénériennes à travers les âges.

Comme pour les précédents épisodes, des affiches alternatives seront réalisées et postées dans les semaines à venir. Des tirages limités de chaque affiche seront disponibles à la vente le soir du concert.

Ouverture des portes : 20h
17 euros en prévente via Digitick
19 euros sur place

LE TRABENDO (lien)
PARC DE LA VILLETTE
211 Avenue Jean Jaurès
Paris 75019

M° Porte De Pantin

Event Facebook