Projection du documentaire “Kill All Redneck Pricks: KARP lives!” le 18 decembre à la Miroiterie (Paris)

Des couloirs du lycée jusqu’aux cîmes vertigineuses
du star-system punk en passant par les poulaillers
boueux de Tumwater (état de Washington, USA), KILL ALL
REDNECK PRICKS narre l’incomparable ascension de KARP,
le groupe de geeks punk-métal le plus testostéroné
jamais enfanté par les bois touffus du comté de
Thurston, ainsi que sa chute violente et soudaine.
Les protagonistes de cette histoire ne font pas
semblant. La vie, la mort et les rêves éclairés de
leur jeunesse pavent leur route.
King Buzzo (MELVINS), Justin Trosper (UNWOUND),
Kathleen Hanna (BIKINI KILL), Kimya Dawson et Calvin
Johnson sont quelques uns des amis et héros locaux
(Olympia et le «Pacific Northwest») à livrer ici leur
contribution au récit tragi-comique de l’aventure
KARP, une histoire dénuée de tout compromis, faite
de bruit, de hargne, de joie et de douleur.
————————–————————–
WILLIAM BADGLEY, le réalisateur, est un musicien ori-
ginaire du même lycée que les trois membres de KARP.
Après la séparation du groupe, un projet avorté avec
Joe Preston, et la mort du batteur Scott Jernigan dans
un accident de bateau en 2003, il décide de réaliser
ce documentaire et y engouffre toutes ses économies
bien que le groupe ait intéressé tout au plus quelques
milliers de personnes à travers le monde.
————————–————————–

Informations: http://karplives.com/

le 18 decembre – 16h – à la Miroiterie (Paris)