[Chacun Mes Goûts] #30 : Watertank

 

(c) David Gallar

New noise présente “Chacun Mes Goûts”, une série de discussions où groupes et artistes habitués de nos colonnes nous parlent de leurs disques de chevet. Aujourd’hui, ce sont Thomas et Romain de Watertank qui se prêtent au jeu…

Votre premier disque acheté ou acquis ?

Romain (guitare) : Happy Nation de Ace Of Base, avec mon argent de poche. Avec le tube All That She Wants. Je n’ai pas verifié la date pour ne pas subir de gros traumatisme dû à l’ancienneté. Et mon premier disque punk rock, Americana d’Offspring.

Happy Nation (Remastered) de Ace of Base sur Amazon Music - Amazon.fr

Americana" - The Offspring - Rock Fever

Thomas (chant/guitare) : Je ne suis pas certain mais je me souviens avoir acheté avec de l’argent de poche une cassette pourrave de Boys Don’t Cry des Cure. Peut-être pour faire le poseur, c’était une version bien cheapos, la moins chère.

The Cure - Boys Don't Cry (1984, Cassette) | Discogs

Un disque que vous associez à votre enfance ?

R : Une compilation sur cassette que faisait mon père quand on partait en vacances. Sur la une face du Creedence Clearwater Revival, les Beatles, Pat Benatar… Et sur l’autre, School’s Out d’Alice Cooper. Ma mère pétait des câbles !

Creedence Clearwater Revival - Ultimate Creedence Clearwater Revival: Greatest Hits & All-Time Classics (2012, CD) | Discogs

Abbey Road : The Beatles, The Beatles: Amazon.fr: Musique

The Collection de Pat Benatar sur Amazon Music - Amazon.fr

http://statics.lesinrocks.com/content/uploads/2014/04/500x500-000000-80-0-0-13.jpg

T : Pareil, j’ai le souvenir des voyages en caisse. Avec beaucoup de cassettes, dont Francis Cabrel, Sarbacane. Et le premier Sting, The Dream Of The Blue Turtle.

The Dream Of The Blue Turtles de Sting sur Amazon Music - Amazon.fr

Un disque qui vous a fait découvrir la musique saturée ?

R : Offspring, mais j’avais dû l’entendre à la radio puis voulu le choper au Leclerc de Saint-Ouen-l’Aumône, pour débuter quelque part. Arrivé au collège, un pote m’a fait une cassette, avec Issues de Korn d’un côté, et de l’autre Strife, In This Defiance. C’était archi vénère, à l’époque je n’avais aucune info, j’ai réalisé des années après qu’il s’agissait de ce groupe. Toute ma culture rock s’est faite en quelques mois. Mes souvenirs sont trop flous pour établir une chronologie.

Issues: Korn: Amazon.fr: Musique

Strife | In This Defiance - CD - Hardcore / Punk | Season of Mist

T : Ma grande sœur était branchée rock alternatif français à la Béru, Garçons Bouchers et compagnie. C’est mon grand frère qui m’a initié au metal, avec Art Of Rebellion de Suicidal Tendencies et Angel Dust de Faith No More. Dans le lot il y avait aussi une box de Ministry, mais avec uniquement de mauvais remixes.

Art of Rebellion: Suicidal Tendencies: Amazon.fr: Musique

Angel Dust: Faith No More, Faith No More: Amazon.fr: Musique

Un disque qui vous a donné envie de faire de la musique ?

R : En y réfléchissant, c’est un sampler Rock Sound. Avec ce morceau de Nostromo, “Before The Night Falls”, extrait d’Ecce Lex. Pour moi, c’était du Deftones ultra vénère ! En creusant j’ai découvert le label Overcome, avec Comity, Envy, Burn Hollywood Burn… Et je ne me suis plus arrêté. Sur ce sampler, il n’y avait que des groupes français – sauf Nostomo – et notamment Boog-Ia, qui n’a pas existé longtemps, un groupe issu de la clique de Gameness, le screamo parisien, etc. J’avais halluciné en écoutant le morceau. Merci à Rock Sound !

T : Ça s’est fait en deux phases. J’ai bouffé tout ce que je pouvais en trois ans pour me construire une culture musicale. Pour mon premier groupe au lycée, l’envie de gueuler dans un micro venait de de Damnation AD, No More Dreams of Happy Ending. Et pour la guitare, l’emo hardcore de Brazen avec le mini album …As Floods Decrease.

Damnation A.D. - No More Dreams of Happy Endings (2019, Vinyl) | Discogs

Références - Productions Pop, Rock, Indie ou Folk

Le meilleur album de tous les temps ?

R : J’y reviens tout le temps depuis sa sortie, c’est un album qui synthétise tout ce que j’aime : My Vitriol, Finelines. Mix de grunge, de metal, de shoegaze, de purs refrains. Peu importe ce que j’écoute, j’y reviens toujours. Plus que l’album ultime, il s’agit vraiment d’une synthèse de tout ce que j’aime. Mais je pourrai en citer tellement…

My Vitriol - Finelines (2001, CD) | Discogs

T : C’est facile : Tears For Fears, Songs From The Big Chair. C’est le premier qui me vient en tête. Grosse nostalgie liée à l’enfance, mais avec redécouverte à l’âge adulte. C’est un disque qui a joui d’auras différentes ces 30 dernières années : d’abord plus pour les golden boys façon American Psycho, avant de devenir culte pour tous les publics.

Songs from The Big Chair: Tears for Fears, Tears for Fears: Amazon.fr: Musique

Votre disque post hardcore préféré ?

R : Envy, All The Footprints... Un des disques qui m’a ouvert à une musique que je ne connaissais pas. Un chant émotionnel qui m’a parlé tout de suite, une alternance d’atmosphère et de chaos presque punk rock. Ça faisait pleurer mon petit cœur d’étudiant.

Envy - All The Footprints You've Ever Left And The Fear Expecting Ahead (2008, CD) | Discogs 

T : Très simple : Quicksand, Slip.

Quicksand - Slip (2012, Green/Yellow Swirl, 180 Gram, Vinyl) | Discogs 

Votre disque sludge préféré ?

R : Je n’en écoute pas ! (Rires)

T : Goatsnake… Flower Of Disease. Je ne sais même pas si c’est vraiment du sludge, plutôt du doom. Mais pour moi ça colle. Je me rappelle du split avec Burning Witch, acheté avec un pote… qui l’a gardé ! (Rires)

Flower of Disease: Amazon.fr: Musique

Burning Witch : Goatsnake: Amazon.fr: Musique

R : On peut dire Gaza ? Je n’écoute plus trop de musique vénère, mais No Absolute in Human Suffering  est un disque que j’ai écouté à fond. Je me souviens des passages bien lents, bien sludge.

No Absolutes in Human Suffering by Gaza (CD, Aug-2012, Black Market Records (USA)) for sale online | eBay

Votre disque shoegaze préféré ? 

T : Très simple : Loveless de My Bloody Valentine. (À Romain) Comme ça t’es dans la merde… (Rires) Ah non attends ! Autolux, Future Perfect

LOVELESS - MY BLOODY VALENTINE - Pop - Rock - Genres musicaux - Musique

Future Perfect de Autolux sur Amazon Music - Amazon.fr

R : Eh bien même pas ! Je suis plutôt team Slowdive, Souvlaki à fond. Je l’ai écouté en boucle. Et un groupe parisien peu connu que je veux faire découvrir : SafeAsHome avec l’album Not What Happens. Je les avais vu à Mains d’Oeuvres. Des grosses guitares shoegaze avec du grunge, des boites à rythmes et des synthés, vraiment excellent.

Souvlaki: Slowdive: Amazon.fr: Musique

Not What Happens by Safeashome: Safeashome: Amazon.fr: Musique

Votre disque préféré d’un groupe ou artiste français ?

T : Oh putain, je ne m’attendais pas à celle-ci… C’est une vraie colle. Je n’ai pas de réponse.

R : Je suis un gros emo kid, j’aime toute la discographie de Daitro, Baton Rouge, 12XU. Soit les projets autour duquel gravite le guitariste Julien Paget qui m’a beaucoup inspiré. Baton Rouge m’a servi de passerelle vers le noise rock, Sonic Youth, etc. J’y reviens vraiment tout le temps, sans distinction de période.

Partie septième by Daïtro on Amazon Music - Amazon.com

Fragments D'eux Mêmes by Baton Rouge on Amazon Music - Amazon.com

Thomas, un disque avec ton/ta chanteur.euse préféré.e ?

T : Facile…

R : Darkthrone ! (Rires)

T : J’allais dire Burzum ! J’ai déjà choisi Quicksand. Donc cette fois je pense que c’est Rival Schools, le premier album United By Fate. Walter Schreifels est vraiment mon chanteur préféré.

United By Fate: Rival Schools: Amazon.fr: Musique

Romain, un disque avec ton/ta guitariste préféré.e ?

R : Je suis obsédé par Low en ce moment, surtout Ones And Sixes et tous les projets d’Alan Sparhawk. Et pour l’inspiration, j’ai la chance de travailler avec Bertrand Belin, qui joue divinement bien aux doigts. Je n’avais jamais vu quelqu’un jouer comme ça, un excellent guitariste. J’invite à écouter son dernier album Persona.

Ones and Sixes: Low, Low: Amazon.fr: Musique

Persona: Bertrand Belin, Bertrand Belin: Amazon.fr: Musique

Un disque d’un groupe ou artiste avec qui vous êtes potes ?

R : Trainfantome, leur album Mature Immature, sorti il y a un an, est hyper bien. On entend du Failure dedans, des phases un peu branlantes… J’adore !

TRAINFANTOME | Influenza Records

T : Circles, pour rester à Nantes. Du hardcore façon DC, très bon EP qui s’intitule Resonate que vous avez d’ailleurs chroniqué dans votre dernier numéro.

Circles | Resonate - CD DIGIPAK - Hardcore / Punk | Season of Mist

Votre pochette de disque préférée ? 

R : Je ne sais pas… Attends je regarde le dernier vinyle que j’ai écouté. Allez : Close To The Glass de The Notwist. La couleur flashy ça marche toujours chez… Et puis j’avais envie de placer The Notwist !

Close to The Glass: The Notwist, Michael Acher: Amazon.fr: Musique

T : Ah c’est la lose… (Longue réflexion) J’aime bien le travail de Vaughan Oliver, qui a réalisé beaucoup de pochettes de chez 4AD. C’est une réponse de graphiste. Allez, au pif : Pixies, Come On Pilgrims. J’aime bien le jeu de typo, une vraie identité. Et j’aime bien Jason Pharell, qui faisait des pochettes de hardcore, notamment pour son groupe Bluetip. Il s’inspirait des pochettes d’albums jazz de chez Blue Note. Tout dans la typo, et c’est un peu ce qu’on retrouve chez Watertank.

COME ON PILGRIM LP UK 4AD 2004: PIXIES: Amazon.fr: Musique

Cheap Rip de Bluetip sur Amazon Music - Amazon.fr

Un disque issu de votre label préféré ? 

T : Un bon Botch de chez Hydrahead, We Are The Romans. Et chez Jade Tree, Pedro The Lion, Winners Never Quit. J’ai aussi bien bloqué sur Dice Records, avec notamment Drab Majesty. Je leur fais pas mal confiance.

We are The Romans : Botch: Amazon.fr: Musique

Winners Never Quit (Remastered) de Pedro The Lion sur Amazon Music - Amazon.fr

R : Je ne fais plus trop de recherche par label. Mais j’ai beaucoup écoutés de disques de chez Run For Cover. Self Defense Family, Fiddlehead, Basement, sans album particulier… Title Fight aussi, à fond !

Self Defense Family - Have You Considered Punk Music - Amazon.com Music

Fiddlehead - Springtime and Blind | Punknews.org

Basement - Covet by Run For Cover Records on SoundCloud - Hear the world's sounds

Title Fight : The Last Thing You Forget - Musique en streaming - À écouter sur Deezer 

Votre disque plaisir coupable inavouable ?

T : Genesis, Invisible Touch. Un choix aujourd’hui plus assumé, tu te rends compte qu’il y a des choses très moches dedans mais tu prends tout de même du plaisir en l’écoutant.

Invisible Touch: Genesis, Genesis: Amazon.fr: Musique

R : Ouest Side de Booba, que je connais par cœur, du début à la fin. Je suis un peu gêné par la vulgarité parfois, les paroles homophobes et misogynes, mais je l’ai écouté 1000 fois… Puis  Booba écrit hyper bien… Je ne suis pas un spécialiste, mais il me semble qu’on ne retrouve plus ce story telling dans le rap actuel…

Ouest Side [Explicit] de Booba sur Amazon Music - Amazon.fr

Un disque qui n’est pas plaisir coupable, mais qu’on ne s’attendrait pas à trouver dans votre collection ?

T : Sûrement des vinyles de Walt Disney pour ma fille, comme Peter Pan ou Rox et Rouky, racontés par Jean Rochefort.

ROX ET ROUKY RACONTE PAR J ROCHEFORT - Vinyle | Rakuten

Disque Séries TV et Dessins Animés Walt Disney Peter Pan Musique et Chansons du film Raconté par Jean Rochefort

R : À une période j’étais très fan de maiola, la musique traditionnelle Réunionnaise. De fait, j’ai de nombreux disques de Danyel Waro par exemple.

Bouzaron de Danyèl Waro : Napster

Un disque que vous offririez à votre meilleur ami ? 

T : Le 45 tour de “You’re My Best Friend” de Queen !

Queen - Queen - You're My Best Friend - EMI - 1C 066-97 944, EMI Electrola - 1C 066-97 944 - Amazon.com Music 

R : Et bien je le fais en direct. Tru d’Ovlov, que je donne à Thomas !

T : Ooooooh c’est gentil ! Mais je l’ai déjà acheté ! (Rires)

Ovlov : TRU - Musique en streaming - À écouter sur Deezer 

Un disque que vous offririez à votre pire ennemi ?

R : Je ne sais pas, n’importe quel album de Merzbow ! (Rires)

Pulse Demon by Merzbow on Amazon Music - Amazon.com

T : Deerhoof, c’est la pire torture auditive pour moi !

Milk Man: Deerhoof: Amazon.fr: Musique

Votre disque préféré de 2020 ? 

T : Je pense que c’est Inlet de Hum. J’ai un peu de mal avec la prod, mais les morceaux sont incroyables.

Inlet by Hum on Amazon Music - Amazon.com

R : Je ne sais même pas si j’ai écouté un truc sorti en 2020. C’est paru fin 2019, mais pendant 4 mois je me suis buté à New Hell de Greet Death. Album fabuleux.

New Hell: Greet Death, Greet Death: Amazon.fr: Musique

Le disque que vous écoutez en boucle en ce moment ?

T : Un disque que je suis pas encore sûr d’aimer mais je l’écoute beaucoup : No Joy, Motherhood. C’est hyper bizarre, un collage de tout et n’importe quoi. De la musique clubbing de mauvais goût, du black metal… C’est une méga poutine le bordel ! (Rires) En plus, c’est canadien.

No Joy - Motherhood [Neon Violet Vinyl] (Vinyl LP) - Amoeba Music

R : Le dernier Deftones, Ohms. Je ne sais pas encore si je le kiffe. J’ai trouvé le premier single un peu chelou, le premier riff un peu pété, mais au final le morceau est mortel. J’ai rarement été déçu par ce groupe, je vais donc  lui laisser sa chance.

Deftones - Ohms | Punknews.org 

Votre dernier disque acheté ou acquis ? 

T : J’ai justement acheté trois disques hier, trois rééditions. Tragic d’Orange 9MM, Games At High Speeds de Pilot To Gunner, et Sunset Panorama de Logh. Tous sortis sur le label 30 Something Records, spécialisé dans la réédition.

Orange 9mm: Tragic - Music Streaming - Listen on Deezer

Vinyl | thirtysomethingrecords

Sunset Panorama : Logh: Amazon.fr: Musique

R : À part Greet Death et Ovlov, le troisième album de Title Fight, Hyper View. Je l’avais raté à sa sortie, mais je viens de l’acheter.

Hyperview by Title Fight - Amazon.com Music 

Et enfin : team vinyles, team CD, team cassettes ou team streaming ?

T : Vinyle et streaming. Priorité aux vinyles à la maison, et le streaming pour la découverte rapide.

R : Le cheminement reste le même, tu écoutes d’abord en streaming avant d’acheter le disque. Et puis j’ai un petit garçon d’un an, je cache mes vinyles sinon il joue avec. Du coup le streaming a pris une place plus importante.

Silent Running, le nouvel album de Watertank, est sorti début septembre chez Atypeek Music. Vous pouvez l’écouter ICI.

 

Propos recueillis par Clément Duboscq

La playlist :