What the Fest 2 – Vendargues (Languedoc-Roussillon)

Gagne ta place pour le soirée METALURGIA dans le cadre du festival What The Fest #2 le 7 juillet à Vendargues (Languedoc-Roussillon).

Envoie nous nom, prénom à l’adresse suivante : concours@noisemag.net

Les gagnants seront prévenus par mail après tirage au sort.

 

 

Au programme de la soirée :
Igorrr (Breakcore OVNI) : France
Igorrr a cette précieuse et rare faculté à démontrer à travers sa musique que les genres n’existent pas, sans produire un simple et vulgaire pot-pourri. A la fois isolé et fin connaisseur d’un spectre artistique global rassemblant la musique dans son entièreté, il explore l’extrême en donnant un nouveau souffle au breakcore. Très influencé par le metal, il n’a aucun scrupule à sampler ou enregistrer ses plus extrêmes formes, en les acoquinant à la décadence de la musique baroque au sein de rythmiques détruites au beat repeater, au hachoir compulsif, tapissant de déjections un art aussi aberrante qu’efficace. De ces idées loufoques nait une ambiance absurde, provocante, étrange, rappelant la folie des Carnival in Coal, sans avoir à rougir du savoir-faire des meilleurs fondateurs breakcore.
METALORGIE

+ 2rbina 2rista (Nuclear Hiphop Voodoo) – Russie
Créee en 2011 et venu des régions de l’Oural, ces 3 psychopathes russes vont vous déverser une ambiance thermonucleaire post-apocalyptique pour un mix de Rapcore, big beat, dance hall, voodoo, dub des steppes. En gros un mélange musical et visuel de Die ANTWORD, DOPE DOD, SLIPKNOT avec des clips très aboutis (et beaucoup de meufs à poil sans poils), avoisinant chacun le million de vues sur le net. T’en veux du Back in USSR déjanté ?

+ BAK XIII (Electro Disco metal CH) – Suisse
Trio suisse aussi culte que la vache Milka depuis 2003, grands potes des Young Gods et qui distille un mélange d’electro dark et de batcave Gothic 80’s avec un supplément de New Wave. Tournant avec FRONT 242, Combichrist.. voilà du tout bon pour se replonger dans un ambiance SlimeLight of LONDON ou de notre feu Psychodrome Montpelliérain (pour ceux qui ont connu…)

+ Muckrackers (Industriel sidérurgique) – Lorraine
Plus dure sera la chute… Auteurs de 5 albums et un DVD live, ce groupe de métal industriel ne se contente pas de délivrer une importante puissance sonore, associant bruitisme, voix humaines ou mécaniques et déchaînements des guitares. C’est un combat qui mélange coup de marteaux, scies sauteuses, bref du harsch-noise-indu à grand renfort de samples, et de messages contestataires syndicalistes. Muckrackers met en musique à la fois la vie d’une usine et sa destruction come le soulèvement d’une gigantesque armée ouvrière. une déflagration punk industrielle. A NE PAS RATER.

+ Tolstoi