Giraffe Tongue Orchestra : premier titre en écoute

13240046_965136206918881_603994289931540559_nGiraffe Tongue Orchestra, supergroupe composé de Ben Weinman (guitariste de Dillinger Escape Plan), Brent Hinds (chanteur/guitariste de Mastodon), Thomas Pridgen (batteur, ex-The Mars Volta, ex-Suicidal Tendencies, ex-Juliette, Juliette And The Licks), Pete Griffi (bassiste de Dethklok) et William DuVall (chanteur/guitariste d’Alice In Chains) sortira son premier album Broken Lines le 23 septembre chez Party Smasher Inc. En voici un premier extrait :

Communiqué du label :

“Si le line up de GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA a changé depuis le lancement du projet en 2012 — l’actrice et chanteuse Juliette Lewis en aurait été la frontwoman — DuVall semble désormais s’être définitivement installé au micro.

Le membre fondateur de GIRAFFE TONGUE ORCHESTRABen Weinman (qui officie également au sein de THE DILLINGER ESCAPE PLAN), déclare cependant que Juliette Lewis a seulement contribué à quelques titres : “Elle a posé sa voix sur quelques trucs de GTO, c’était cool. Mais en fait, notre chanteur, c’est William d’ALICE IN CHAINS.”

Weinman confie que les dix titres de ce premier album de GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA ont été écrits avant l’arrivée de DuVall au sein du groupe. “Mais tout le monde fait partie intégrante de ce groupe ; c’est une réelle démocratie.”

Il ajoute : “C’est un petit peu différent pour moi. Et c’est génial. Parce que DILLINGER est bien sûr mon bébé depuis le début. Évidemment, tout le monde y contribue, mais ça a toujours été ma vision, mon bébé. Avec GTO, c’est vraiment une combinaison de tout ce que chacun apporte, c’est vraiment intéressant. J’adore travailler comme ça.”

“Ce groupe, c’est la réalisation la plus difficile de ma vie. Souvent j’ai pensé juste laisser tomber, parce que j’avais l’impression qu’il n’avait pas lieu d’être. Au début, ça devait être quelque chose comme ça, sans prise de tête, donc si on ne travaillait pas ce n’était pas si grave. Mais pour une quelconque raison, Brent (Hinds, de Mastodon) et moi continuions à chercher la bonne formule pour que ça marche, et William a été la première personne a qui on a suggérer l’idée de chanter sur ce projet.”

Des titres progressive-metal épiques comme CRUCIFIXION“Broken Lines” ou “Fragments & Ashes” aux hymnes rock lourds comme “Adapt Or Die” ou “Back To The Light” (avec un cameo vocal de Juliette Lewis), en passant par les futurs classiques que sont la superbe power ballad “All We Have Is Now” ou l’électrisant dance-rock de “Everyone Gets Everything They Really Want”, le premier album de GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA promet d’être l’une des sorties les plus excitantes de 2016 !

Le nom lui-même de GIRAFFE TONGUE ORCHESTRA représente la force et l’ingéniosité. Hinds explique : “À l’époque où avec MASTODON nous étions en Australie, je suis allé au zoo de Sydney voir les girafes. Ce sont des animaux incroyables. Il y en a un qui a pris quelques bananes dans ma main, et qui l’a même épluchée avec sa langue. J’ai croisé Ben, qui était en Australie pour le Soundwave également et je lui ai dit ‘Mec, je crois que j’ai trouvé le nom de notre groupe,’ et lui ai raconté ce que j’avais vu. Comme nous, la girafe a trouvé le moyen de réussir.”

Quand on lui demande de parler de la genèse de “Broken Lines”DuVall répond : “Écrire les paroles de ces chansons était un peu comme écrire un film – l’ambiance change radicalement d’un titre à l’autres.”

BrentWilliam et moi sommes amis depuis longtemps” ajoute Weinman. “Enregistrer cet album de GTO avec William complète le puzzle. C’est un homme aux multiples talents, et ce groupe lui donne l’opportunité de prendre un peu plus son envol.” Juliette Lewis a fait quelques choeurs, et on retrouve également sur deux titres le batteur de QUEENS OF THE STONE AGE, Jon Theodore.”